Rechercher dans ma chambre

mercredi, décembre 19, 2007

Petit feu intellectuel

Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Pendant quatre mois, absence totale de motivation à écrire. Et total aussi le désintérêt de l'actualité.

Alors quoi ?

J'ai joué à Literati sur Yahoo Jeux. Beaucoup joué. Et puis, avec l'acquisition d'un nouvel ordi, justement il y a quatre mois, de nouvelles possibilités sont apparues, notamment des possibilités multimédias. Copie de DVD, conversion de DVD en format Divx, montage video, etc. Bref, encore jouer, se distraire, encore s'aliéner par infantilisation. Puis, cette article de Foglia où il cite Gombrowicz, et que je cite à mon tour : « Finalement c'est ce fou de Polonais Witold Gombrowicz qui, à la même époque (1937), a inventé IKEA dans son premier roman, Ferdydurke : C'est seulement à l'aide d'un personnel adéquat que nous pourrons faire retomber le monde entier en enfance. »

C'était au mois de juillet. Comme une étincelle. Suivie d'une première flamme, une première flamblée. J'ai téléchargé Le Château, de Kafka, l'ai lu en prenant des notes, comme un élève appliqué. Il est beaucoup question de l'enfance dans ce récit étrange, inclassable. Non, pas de l'enfance, mais de l'infantilisation, ce qui est très différent. Kafka n'est pas si loin de Gombrowicz quoiqu'il y paraisse. Ni de Kundera.

Infantilisation, consumérisme, individualisme et kitsch, tel est l'horizon sur lequel se projette les lueurs fragiles de mon petit feu intellectuel.

__________

(1) Foglia, Pierre. « L'avenir de l'homme et de sa fiancée ». Cyberpresse.ca [En ligne]. (Samedi 14 juil 2007) (Page consultée le 21 septembre 2007)

1 commentaire:

desalex a dit...

merci pour ce petit feu intellectuel qui nourrit le mien
je vous invite à télécharger le podcast de la chronique de Philippe Val (04/01/2008) sur le site de franceinter qui cite aussi cet auteur polonais à l'occasion de sa critique de l'infantilisation politique avec l'évaluation des ministres.