Rechercher dans ma chambre

mercredi, décembre 29, 2004

La chambre d'écoute

La Chambre d'écoute. C'est le titre d'un tableau de Magritte. Je l'ai en poster dans ma chambre. On y voit une pomme immense devant une fenêtre. Immense, bien que claquemurée, presque coincée, parfaitement statique donc, et pourtant débordante d'une indéfinissable vitalité. Un cédérom remarquable, Le Mystère Magritte, pressent en cette pomme « une vitalité dénuée de sentiments excessifs ».

Il m'a semblé que ce tableau constituait une synthèse des divers sens que je cherchais à imprimer au présent blogue. La réclusion apparente de la pomme y est plutôt introspection, méditation en même temps qu'ouverture sur le monde. Un monde immense sur lequel on ne peut avoir qu'une perspective limitée, comme une fenêtre qui appelle au regard tout en circonscrivant le panorama offert.

Le fait que je sois handicapé, confiné le plus souvent au domicile, n'est pas étranger bien sûr au choix de La Chambre d'écoute comme métaphore d'un rapport au monde.

1 commentaire:

Isabelle a dit...

J'adore Magritte et surtout l'expliquation que tu donnes de l'image selon ta perception.