Rechercher dans ma chambre

mercredi, février 02, 2005

Blogue et immortalité

Mes amis savent que j'aurais aimé écrire un roman. J'avais même un titre : Voyage autour de ma chambre. J'en étais très fier, jusqu'à ce que je découvre que c'est celui d'un roman de Xavier de Maistre. Imaginez, 1794 ! Deux siècles de retard !

Qu'à cela ne tienne.

Je réécris, de nuit, à l'abri des regards indiscrets, les trois pages de mon oeuvre inachevée, et inscris le titre : Expédition nocturne autour de ma chambre.

Stupeur ! Ce titre existe déjà ! Encore ce Xavier de Maistre. Fichtre ! La profondeur de mon inculture me donne le vertige. Seule consolation : le roman, cette fois, date de 1833. Mon retard n'était plus que de 182 ans.

Que faire maintenant ? Je suis handicapé, affaibli, et mon temps m'est compté. J'aimerais bien -- au même titre que mon devancier -- connaître l'immortalité, mais si possible, avant ma mort. Autrement, à quoi bon. À quoi bon l'immortalité si je ne puis en tirer toute la satisfaction dont mon existence médiocre a tant besoin.

C'est alors que l'idée du blogue m'est venue. Je n'ai pas grand mérite, le mot est sur toutes les lèvres. Quant à moi, il me paraît quelque peu risible, mais au point où j'en suis ...

Me voici désormais sur le Web, dans ma Chambre d'écoute. Je sais, ce titre aussi existe déjà. Une fatalité, que voulez-vous. Ce que je perds en originalité par contre, je le regagne en lecteurs potentiels. Des milliers de lecteurs, oui, oui, des milliers. Des internautes comme moi, ici, en Europe et ailleurs dans la francophonie.

Pourquoi pas ?

Aucun commentaire: